Trucs d’ancienne étudiante pour l’entrée à l’université

August 25, 2014

1. Jour 1

La première journée est toujours plus stressante, mais pas de panique ! Il y a toujours un « flipchart » à l’entrée qui indique dans quelle salle se trouve chacun des cours. Aussi, n’hésitez pas à poser des questions ou demander de l’aide au personnel de l’Université et aux étudiants. C’est un des avantages d’étudier dans une institution où on n’est pas un numéro !

 

Pour les étudiants qui sont sur le campus de Hearst, il y a une visite virtuelle de l’université avec #minecraft.

 

2. Quoi apporter ?

Au premier cours, on apporte un cartable, quelques crayons ou plumes, du papier, sinon un ordinateur ou une tablette électronique (voir point 7).

 

3. Code vestimentaire

Y’en a pas, on est des adultes ! 

 

4. Retards

Arriver en retard parce qu’on voulait dormir plus longtemps ou parce qu’on voulait aller se chercher un café… c’est pas #cool. Même chose pour les pauses, on essaye de ne pas faire attendre les autres étudiants.

 

5. Bouffe

On n’est pas des enfants donc on a le droit ! D’habitude, on mange durant la pause, mais on peut aussi le faire durant les cours, tant qu’on ne dérange pas les autres.

 

6. Toilettes

On essaye d’y aller durant les pauses, sinon on sort discrètement.

 

7. Cellulaire, tablette et ordinateur

En général, les tablettes ou ordinateurs sont bienvenus puisque ce sont de bons outils d’apprentissage. Par contre, lorsque l’appareil n’est pas nécessaire durant le cours, on le garde de côté, avec l’écran baissé. En ce qui a trait au cellulaire, si on attend un appel urgent on y a droit, et on n’a qu’à sortir discrètement s’il sonne. Sinon, on le garde fermé dans notre sac.

 

8. Les profs

Tous les profs sont différents, mais si on les respecte, ils nous respectent. Les petites classes de l’Université de Hearst permettent de former des relations plus personnelles, alors on en profite et on pose des questions ! Il faut voir nos profs plus comme des mentors qu’une forme d’autorité. Ils sont là pour nous guider, nous aider et nous pousser à nous dépasser. Et, bonne nouvelle ! Finis le temps du vouvoiement et des monsieur/madame !

 

9. Les étudiants

Les autres étudiants deviennent nos meilleurs alliés durant notre temps à l’Université. Les petites classes et les blocs créent une belle atmosphère de groupe et rendent les rencontres à l’extérieur de la classe beaucoup plus facile à organiser. On utilise cela à notre avantage pour faire des devoirs et des travaux en groupe. De plus, il faut s’attendre à ce que, comparativement au secondaire, les classes soient beaucoup plus diversifiées en terme d’âge, d’origine et de parcours personnel ainsi que professionnel.

 

10. Discussion en salle de classe

En raison des petites classes, il y a souvent des opportunités pour discuter et pour donner son opinion. Participez ! Ça peut être un peu gênant au début, mais c’est en discutant qu’on apprend alors on partage notre point de vue, nos expériences et on pose plein de questions.

 

11. Procrastination (oui, faut en parler)

Même si c’est compliqué, il faut essayer de perdre cette mauvaise habitude ! Avec les cours en blocs, on a du travail à faire tous les jours, que ce soit de l’écriture ou des lectures préparatoires. Si on attend à la dernière journée pour terminer tous nos projets… ça devient intense! Et aussi très difficile de bien réussir. Également, en sautant des lectures, on ne peut pas participer et profiter autant des discussions en classe. Un autre conseil d’ancienne : pas de travaux en retard, #jamais. Si on n’a pas de raison valable, les profs n’ont pas de pitié et on perd 10 ou 20 % de notre note par jour. Pour vrai, #pasde2echance.

 

12. Le français

La qualité du français est aussi un aspect très important à l’UdeH. La bonne nouvelle c’est qu’on a accès au centre de consultation en français gratuitement sur tous les campus ! C’est une bonne raison de finir ses projets un peu d’avance afin d’en profiter. Je vous recommande de faire corriger tous vos travaux avant de les remettre et, à la fin de votre bac, vous allez voir une grande amélioration dans votre français écrit. Puis, certains profs peuvent enlever jusqu’à 25 % de la note finale pour un travail plein de fautes. Si vous n’avez pas le logiciel de correction Antidote, le CD d’installation est disponible gratuitement à la bibliothèque #trucdepro.

 

13. La job

Ça peut être difficile de gérer : études, travail, vie sociale et sommeil avec la nouvelle structure de cours en bloc. Il n’y pas de solution miracle, car chaque bloc sera différent. Il faut seulement être conscient que les matins et les après-midi de la semaine (à l’exception du vendredi peut-être) seront presque toujours réservés aux études. De plus, il serait important de se garder une ou deux journées la fin de semaine pour les devoirs, ou simplement pour relaxer, si possible. Ainsi, ce serait peut-être une bonne idée de commencer avec moins d’heure de travail le temps de s’adapter, pour ne pas paniquer lors d’un bloc plus ardu #ohnonjemanquedetemps. Et si l’on travaille fort et que l’on investit beaucoup de temps dans nos travaux, les chances d’obtenir des bourses augmentent (et l’UdeH est très généreuse) !

 

14. Plan de cours

Une chose à retenir de ce blogue : il ne faut pas perdre ses plans de cours ! Ils contiennent toute l’information nécessaire à notre réussite : info pour rejoindre le prof, règlements, objectifs du cours, les projets, leurs directives, leur proportion de la note finale, politique de retard, etc. ! Également, une copie papier ou électronique peut être utile pour se faire créditer des cours, si jamais on change d’université.

 

15. First Class / Case

À l’Université de Hearst, tous les étudiants ont leur courriel « prénom_nomdefamille.uhearst.ca ». Pour activer le courriel FirstClass, il faut aller voir :

 

À Hearst : le technicien Marcel Rhéaume (surnommé SuperM), au 3e étage

À Kap : Tina, à la réception

À Timmins : Louise, à la réception

 

En même temps, on fait notre photo pour notre carte étudiante (qui est nécessaire pour sortir des livres à la bibliothèque). Après, en allant sur le site web de l’Université de Hearst c’est facile de télécharger le programme FirstClass. Il faut regarder nos courriels régulièrement, car on reçoit beaucoup d’information importante. Même chose pour la case au salon étudiant !

 

16. Les activités

 

Deuxième chose à retenir de ce blogue : PARTICIPEZ aux activités ! 

 

C’est la meilleure façon de rencontrer les étudiants des trois campus et de se faire des amis. C’est aussi un bon truc pour oublier tous les projets à remettre ! Rejoignez la page d’animation étudiante de votre campus, puis regardez votre FirstClass pour ne rien manquer !

 

Je m’attends à vous voir (tous sans exception !) au Weekend des gladiateurs, du 18 au 20 septembre, pour l’activité de la rentrée intercampus ! J’ai hâte de voir tous vos talents à L’arène du talent le premier soir !

 

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à parler à Sylvie (administration) ou n’importe quel étudiant ! 

 

Bonne fin d’été et début d’année ! En espérant que vous allez avoir beaucoup de plaisir à l’#UdeH !

 

Noémie Bussières

@noemiebussieres

noemie_bussieres@uhearst.ca

 

En collaboration avec :

Anthony Miron (#TonyThunder)

@anthonymiron

anthony_miron@uhearst.ca

Please reload

Posts à l'affiche

Offre d'emploi - coordonnateur à la recherche

July 26, 2016

1/2
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags